Les conseils de notre bras-droit, Baptiste

 

  • Peux-tu te présenter à notre communauté ?

Je suis Baptiste, 22 ans, coach sportif. Je pratique la musculation plusieurs fois par semaine. J’ai découvert Smeal par le biais d’une proposition de partenariat. Je me suis alors intéressé au produit et j’ai été agréablement surpris par la qualité de Smeal, n’étant pas très « substituts de repas » à la base.

  • A quoi ressemble ta journée-type quand tu prépares une séance ?

Alors tout dépend de la séance que je vais faire et ce que je vais rechercher : prise de muscles ou fonte de graisses par exemple. En effet, une séance avec un tonnage élevé en prise de masse ne requiert pas les mêmes préparatifs qu’une séance plutôt axée entraînement anaérobie. Dans tous les cas, je m’assure toujours d’avoir consommé suffisamment de calories, avec les proportions en macronutriments nécessaires.

  • D’un point de vue nutritionnel, que consommes-tu habituellement ?

Je privilégie les glucides à indice glycémique bas 45 minutes à 1h avant ma séance, avec également une quantité de protéines qui m’est propre car il est important d’adapter sa consommation en fonction de son niveau et ses besoins.
Tout dépend en général de l’heure où je m’entraîne, cela peut être après mon petit-déjeuner, l’après-midi, le soir après le dîner ou même plusieurs fois par jour. Par conséquent, toutes ces activités nécessitent un remaniement de chacun de mes repas et de mes habitudes alimentaires pour toujours correspondre au mieux à mes besoins du jour.
Pendant ma séance, je consomme en général (toujours pour une séance de prise de masse) des acides aminés (BCAA) de façon à augmenter le taux de synthèse des protéines mais surtout à réduire la dégradation de ces dernières et ainsi réduire le temps de récupération post-entraînement.

  • Comment intègres-tu Smeal au quotidien ?

Je m’en sers généralement après une séance pour « recharger ». Les protéines que contiennent les repas Smeal vont me permettre d’apporter « les outils » pour débuter la reconstruction musculaire et la réparation des micro-lésions causées sur les fibres par l’entraînement. Les glucides vont me permettre de refaire les stocks de glycogène, et les vitamines et minéraux d’améliorer le métabolisme des macronutriments.
Je me sers également de Smeal en collation (toujours en prise de masse) pour me rajouter une source de nutriments de qualité avec tous les avantages d’un repas, sans avoir besoin de cuisiner ou de me préparer quelque chose à l’avance.

  • Que conseillerais-tu à quelqu’un qui veut commencer à aller dans une salle de sport ?

Je conseillerais à quelqu’un qui souhaite débuter en salle de sport de ne surtout pas hésiter. En effet, trop souvent on se prive de débuter par peur du regard des autres vis-à-vis des complexes que l’on peut avoir sur son propre corps au début, mais il ne faut pas oublier que tout le monde a commencé quelque part, et que tout le monde y va pour s’améliorer. Le plus important, c’est de se lancer; dans tous les cas, il faudra bien commencer quelque part.
Le moment idéal c’est lorsque tu te sens prêt, lorsque tu décides de changer. Une fois que tu sais que c’est ce que tu veux, ne te fie qu’à ta volonté et tu atteindras tes objectifs. Ça prendra du temps, il faudra apprendre, accepter de n’être qu’un débutant et ne pas vouloir tout tout de suite. La patience est primordiale dans ce sport. Mais rien n’est impossible à qui s’en donne les moyens.

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *